Les tuiles photovoltaiques se substituent aux petits éléments de couverture traditionnels (tuiles ou ardoises). Elles sont généralement constituées de laminés photovoltaïques enserrés dans un cadre ou un châssis spécifique fixé aux éléments de supportage (ex : liteaux).

Dans le sens de la pente, l’étanchéité est assurée par recouvrement successif des rangées de modules (éventuellement renforcée par des joints d’étanchéité au niveau du recouvrement). L’étanchéité transversale est maintenue par recouvrement et/ou emboîtement. La plupart des procédés privilégient le recours à un écran de sous-toiture .