Très Haute Performance Énergétique
(THPE-EnR)

Le label "THPE" définit une consommation conventionnelle d'énergie au moins inférieure de 20 % à la consommation de référence définie par la RT 2005 (Cep < Ceprèf - 20%).

Un niveau y est adjoint sous la dénomination THPE EnR. Il est réservé aux bâtiments respectant des exigences supérieures, avec un gain de 30% par rapport à la RT2005 (Cep < Ceprèf - 30%). Pour bénéficier de ce label, les bâtiments concernés doivent utiliser les énergies renouvelables comme la biomasse, les pompes à chaleur, le solaire thermique ou le photovoltaïque.

Lors du recours à l'énergie photovoltaïque, la production d'électricité solaire devra correspondre à 25 kWhep par m² et par an (suivant la méthode de calcul réglementaire TH-C-E).

Pour exemple, sur un bâtiment dont la SHON est de 1 000m², l'objectif "ENR" pourra être atteint moyennant une production de l'ordre de 9 700 kWhelec (équivalent à 25 000 kWhep) fournie par un générateur photovoltaïque de surface type 90 m² (puissance 10 kWc).

 

Bâtiments Basse Consommation
(BBC 2005)

Le label "BBC" est calqué sur le label Effinergie, lui même inspiré des labels Minergie (Suisse) et Passivhaus (Allemand).

Il est attribué aux bâtiments de logements neufs consommant au maximum 50 kWh par m2 et par an (sur base calcul TH-C-E) à ajuster d'un facteur 0,8 à 1,3 selon l'altitude et la zone climatique, ainsi qu'aux bâtiments tertiaires présentant une consommation prévisionnelle inférieure à 50% de la consommation conventionnelle de référence de la RT 2005 (Cep < Ceprèf - 50%).

Calcul Réglementaire
TH-C-E (EX)

La méthode TH-C-E (2005) est utilisée pour le calcul de la consommation des constructions neuves, alors que la méthode TH-C-E ex (2008) est utilisée pour les constructions existantes. Le calcul réglemenatire ayant trait à la prise en compte des équipements de production photovoltaïque est identique pour les deux méthodes.

A noter que ce calcul réglementaire est simplifié et peu précis. Les valeurs de production énergétique en résultant ne sont aucunement représentative de la réalité. En particulier, les effets de masque solaire et le rendement des divers organes de l'installation électrique ne sont pas considérés.

 

Principe

Méthode en trois temps

  • Calcul de l'énergie électrique produit Epv
  • Calcul de l'énergie primaire équivalente Epvep
  • Réduction du coefficient Cep de la valeur de Epvep

Détermination de l'énergie incidente Hi

  • Prise en compte d'un facteur régional Hhor,zone
  • Determination du Facteur de Transposition FT
  • Calcul de l'énergie incidente Hi = Hhor,zone x FT

Détermination de l'énergie produite Epvep

  • Détermination de la puissance crête Po
  • Determination de l'indice de performance Rp
  • Calcul de l'énergie produite Epv = Hi x Po x Rp
  • Calcul de l'énergie primaire équivalente Epvep = Epv x 2,58

Exemple de calcul

Calculs réalisé pour une centrale photovoltaïque de puissance 13 kWc, située à Lyon, montée à la verticale en façade Sud, avec ventilation naturelle de la face arrière des modules.

Iradiation horizontale Hhor = 1350 kWh/m².an
(Lyon / Zone PV2)
Faceur de Transposition FT = 0,71
(façade SUD / zone PV2)
Energie incidente Hi = 958,5 kWh/m².an
(1350 x 71%)
Puissance crête installée Po = 13 kW
(ou suivant surface)
Indice de performance Rp = 0,75
(faible ventilation)
Energie élec. produite Epv = 9 345 kWhelec/an
(958,5 x 13 x 0,75)
Equivalent énergie primaire Epvep =24 111 kWhep
(9 345 x 2,58)
Déduction sur Cep -28,4 kWhep/m².an
(24 111 / 850)

Notice complète TH-C-E pour Photovoltaique