Les bacs photovoltaïques sont des éléments de couverture métallique standards, sur lesquels des modules photovoltaïques sont collés entre les ondes. La plupart des modules employés sont constitués de silicium amorphe (films souples) ; certains fabricants proposent des cellules rigides au silicium cristallin.

Les divers matériaux disponibles (acier, aluminium ou zinc) nécessitent des techniques de montage distinctes (fixation visible, à joint debout, à tasseaux, etc.).